mercredi 19 septembre 2012

L'auto-Edition du Livre de Yves Le Guélaff

"Ce qui reçoit, c'est ce qui se trouve reçu" a dit Maître Eckhart. Le cerveau humain reçoit le divin, il est donné au cerveau humain de connaître le divin. Le divin ne se trouve nulle part ailleurs que dans le cerveau humain, de même le nirvana et le samsara. Là, par une authentique présence, pas de sujet opposé à un objet : fini le dualisme......
Yves le Guélaff auteur de ce livre, professeur, qui ayant hérité des cahiers de Mme Dumont, sa belle-mère, relate dans cet ouvrage la vie et sa correspondance avec Louis Boutard, savant hors du commun, qui a suivi sa voie pendant 70 années d'abnégation, avec un foi inébranlable en la richesse inouï des informations de l'Antiquité Sacrée, non datée.
Pour acquérir ce livre, ou échanger avec l'auteur

469 P. --  23 € + 5 ,25 €(port) : 28, 25 € --anguillule@gmail.com 
Impression Aquiprint

2 commentaires:

AQUIPRINT REPRO a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Parmi les savants méconnus ou rejetés par les tenants du pouvoir, Louis Boutard (1880-1958 ; un sarthois de Poncé-sur-le-Loir) est sans doute le plus extraordinaire.
D’emblée il a abandonné l’atomisme matérialiste des scientifiques officiels, pour se tourner vers le tout magnéto-électrique : d’où son ”a-ether” (différent de l’ether des Anciens, de celui de Tesla (prana), ou Maxwell, Einstein, et actuellement Jean Claude Villame), constitué de points magnéto-électriques premiers êtres animés-animants origine de la Vie sur Terre.
Le plus inimaginable est qu’il n’a fait que redécouvrir les connaissances enfouies en toutes civilisations, religions, mythes, langues surtout, monuments, abraxas…et qu’il les a mises en application pendant 35 ans avec un ingénieur.
Yves Le Guélaff qui a eu accès à ces informations se propose en ce livre « La Science du Vivant » d’initier à sa pensée, sa vie d’une abnégation totale où misères physique, économique et joie divine du découvreur-inventeur se côtoient, son œuvre déposée à la Bibliothèque Nationale, et en s’appuyant aussi sur des très grands : Maître Eckhart, Leibniz, St Augustin…Fukuoka (le père de l’agriculture naturelle !), Proust etc…
Une lecture attentive permettra au lecteur tout aussi bien :
---de parfaire une pâte à crêpes
---ou de dynamiser une eau filtrée
---ou de revoir d’un œil neuf les langues -latines surtout- qui ne sont que des bribes de la gnose dorienne-delphienne, car il a pu tout rapporter à la richissime langue grecque (tous dialectes anciens), qui était en vigueur dans les castes sacerdotales d’une Antiquité ”sacrée” -non datée-époque où religion, science, politique étaient confondues pour le bien de tous, alors qu’on ne connaît que l’Antiquité ”profane ”…qui se prolonge en civilisations de fer, de feu, de sang…
---ou encore de préparer des compléments alimentaires, vrais ”alicaments”,
---et peut-être, de monter des appareillages en électro-magnétisme…etc…
Voilà, « La Science du Vivant » vous fait vivre un destin hors du commun, qui devrait décevoir sans doute les gens en place, mais surprendre, enthousiasmer (certains ont commencé les expériences-et évidemment, il est dans les archives américaines et internationales), et ouvrir des perspectives inouïes pour les générations futures.
La Science du Vivant
469 P. -- 23 € + 5 ,25 €(port) : 28, 25 € --anguillule@gmail.com