dimanche 6 novembre 2011

Plaidoyer pour la décroissance mondiale - Philippe Abrial

Il faudra bien qu'un jour ou l'autre les choses aillent moins vite, les constructeurs automobiles stoppent la course à la puissance, les yachts arrêtent de grandir, les téléphones portables ne partent plus à la poubelle au bout de six mois mais surtout que ...
Les milliards d'individus vivant au dessous du seuil de pauvreté avec une espérance de vie plus que courte puissent vivre plus dignement.
Durant les cinquante dernières années, on nous a vanté les bienfaits de la croissance ... pour quels résultats !
Aujourd'hui je défends un principe de Décroissance mondiale...
A méditer...A agir
Aux Editions Philippe ABRIAL - total-art-abrial@overblog.com


Impression livre AQUIPRINT

Aucun commentaire: