lundi 6 septembre 2010

ALIMENT - Coeur et Régimes Religions

15 années de pratique médicale (depuis 1984) comme nutritionniste et endocrinologue ont jusqu'à présent été consacrées à l'étude des résistances à l'amaigrissement (secondaires, liées) aux régimes restrictifs et/ou hypocaloriques. Les sujets obèses (ou non) ont réalisé depuis plusieurs années, après de nombreuses tentatives, de véritables yoyos ascendants sur la bascule.
Jusqu'en 1980 tous les résultats publiés ( thèse de doctorat en médecine, Juillet 1981, Université Bordeaux II , Traitement de l'obésité en hôpital de jour, Jean Minaberry ) confirment les échecs thérapeutiques sur le long terme. Malgré leurs succès dans l'opinion y compris médicale, les méthodes comportementalistes ou béhavioriste avaient apportées, avant 1980, la preuve de leurs échecs tant sur le plan théorique que pratique dans l'amaigrissement sur le long terme.
Comment fallait-il envisager une réponse thérapeutique sur le long terme dans l'obésité comme dans l'anorexie en dehors de l'hôpital ou de l'hospitalisation ?


Auteur : Jean Minaberry


Achevé d'imprimer sur les presses de Aquiprint

Aucun commentaire: